Une mère et son fils en vacances..

Nous sommes le 03 juillet, aujourd’hui ma mère et moi partons en vacances sur Bordeaux. Muriel ma mère, très déçue que mon père Philippe ne vienne pas, retenu encore une fois par son travail, est bien décidée à profiter de nos vacances.

« Il est 9h30 en route jeune homme » me dit-elle.
Sur ce, je lui réponds « ok jeune femme » ce qui la fait rire.

Après quelques larmes, que ma maman verse pour mon père resté sur le trottoir, nous partons.

Au bout d’une demi heure de route de campagne, nous arrivons sur l’autoroute.

Moi je commence singulièrement à me faire chier quand en doublant un camion, je remarque que le routier regarde en contre bas. Aussi je suis son regard et je peux m’apercevoir que ce mec mâte les cuisses à ma mère.

Faut dire que ma maman est ce que l’on appelle une quadra sexy.

Ma mère est un petit bout de femme de 45 ans châtain clair, cheveux court, certes une poitrine assez menue mais pas sans charme à en croire mon père qui la flatte toujours sur ses seins.
Maman est une adepte de la course à pied donc elle a conservé de très belles jambes galbées.
Ce jour-là, maman porte une robe ample et assez courte, une robe légère quoi.

Machinalement, je me mets aussi à mater ses cuisses.

Dans la position de conduite, elle les a légèrement écartées.
Je reste là à regarder discrètement les cuisses de ma maman environ deux trois heures quand je sors de ma léthargie coupable par ma mère.

« Arrêt pipi »"
« d’a d’a d’accord » lui répondis-je, me sentant honteux de mon attitude.

Muriel gare la voiture
N’ayant pas envie de pisser, je lui dis
 » va au wc, moi je n’ai pas envie de faire je vais fumer une clope »
Elle me répond  » tu as beau avoir 21 ans Ludovic, mais je m’y ferais jamais que tu fumes »

Sur ce, elle part en direction de la station service.

En la regardant partir, je ne peux m’empêcher de regarder en direction de ses fesses
et là ma mère passe dans un contre jour, ce qui me donne la magnifique vue sur ses fesses. Je remonte les yeux et vois que ma maman porte un petit string sombre. Je sais que ma mère en met mais je n’en ai jamais vu un sur elle.
Cette vision me trouble et je sens mon sexe durcir à la vue des fesses et du string à ma maman.
De honte, je baisse les yeux et fume ma clope à une vitesse folle.

Au bout de 10 minutes, je vois maman revenir au loin.
Ma tête ne fait qu’un tour et je me suis mis à espérer un nouveau contre jour, mais un nuage passe devant le soleil et je me surprends à être déçu.
Arrivée à ma hauteur je lui dis :
- » et bien il t’en a fallu du temps, il y avait du monde au moins? »
- » Oui, il y avait la queue et je n’aime pas ça »

Cette réponse me fait sourire ce qu’elle remarque.
- pourquoi souris-tu?
- ho pour rien va !

Ensuite nous remontons en voiture et reprenons la route
le reste de notre route se passe ainsi : moi mâtant discrètement l’entre cuisse de maman et Muriel fredonnant les chansons passant à la radio

Après encore 3 h de route nous arrivons enfin à l’hôtel.

L’hôtel que papa a réservé pour nous est sublime rien qu’en voyant la façade.

Descendu de la voiture je sors les bagages du coffre laissant ma mère au volant
au lieu de lui dire de haute voie qu’elle pouvait aller ranger la voiture au parking je décide d’aller à la vitres du véhicule.
En lui parlant mes yeux se dirige vers le petit décolleté que maman abhorre et là une question me traverse l’esprit
A-t-elle un soutif ?
Je suis surpris de me poser cette question mais au lieu de culpabiliser, j’ai une érection.
Laissant Muriel ranger la voiture je prends quelques bagages et les avance devant la porte de l’hôtel.
En revenant je cherche ma mère du regard quand je l’aperçois ce garant finalement devant l’hôtel une place ayant du se libérer finalement.
Heureux que je suis de ne pas avoir à transporter le reste des bagages, restés sur la banquette arrière, de plus loin je m’avance vers elle, et là ma mère m’offre une vision que me hantera encore très longtemps.
En descendant de la voiture Muriel sans le faire exprès me donne une vue parfaite et plongeante sur son entre jambes
La vision de ce string bleu me trouble ; cette scène dure en réalité moins de 10 secondes mais me paraît interminable vu qu’elle a oublié les clefs sur le contact.

Reprenant mes esprit, je prends en charge de descendre les bagages de la banquette

puis ma mère me dit
-attends, je vais quand même t’aider.
Elle se penche attrapant un sac et moi content d’avoir la réponses à ma question
et la réponse est non, ma mère ne porte sur elle que ce magnifique string bleu et rien d’autre en sous vêtement.

Mon sexe est de plus en plus dur, j’avance sans un mot vers l’hôtel honteux d’avoir une érection pour ma mère.
Arrivés devant le reste de bagage, ma maman part cherchez un chariot à bagages et moi je reste là à contempler ma mère, ses fesses que je sais ornées d’un simple string bleu.
En revenant Muriel me dit
- A quoi tu rêves ? Ferme la bouche grand bêta!

Sur ce, nous mettons les bagages et sacs sur le chariot et avant de rentrer dans l’hôtel elle me prend la main.
En me caressant le dos de la main avec son pouce elle me dit
-nous allons passer de très bonnes vacances tu verras !
Nous faisons un pas vers l’entrée puis ensemble nous poussons la porte de notre hôtel………
A peine poussés la porte , nous sommes émerveillés par la beauté de l’hôtel.

- c’est beau dis-je à ma mère.
-oui très beau, je sens que nous allons nous amuser comme des fous me répond-elle.

Nous commençons à nous diriger vers la réception.

Les formalités effectuées, maman me dit

-nous avons la chambre 327 au 3 étages allons-y !

Nous voilà donc partis à la recherche de notre chambre pour cela nous prenons l’ascenseur.

- Ding troisième étage dit en rigolant maman.

Nous commençons à chercher la chambre quand je dis à ma mère
-bingo la voilà
la porte nous parait immense.

En effet papa avait loué un chambre double

Maman est folle et coure partout et moi amusé de la voir ainsi je remarque que sa jupe se relève de façon si sexy que je me remets à avoir une érection.
Pour me calmer et surtout par envie de pisser je me dirige donc vers la sdb où se trouve les wc

Mais Muriel part en courant et me dit en se marrant
-moi en premier

J’ai une envie pressente alors je me mets à courir aussi.
Arrivé devant la porte, nous commençons à nous chahuter puis elle me dit
- tu en as de la force dit donc je ne vais pas pouvoir résister longtemps moi.

Sur ce, je la laisse allez au wc.

Moi avec mon envie de pisser, je ne tiens plus.
Quand maman sort des toilettes, je m’y précipite à mon tour.

Après m’être soulagé, je reviens en sifflotent quand je vois ma mère devant la fenêtre en plain contre jour, ce qui me donne une vison complète sur la totalité des ses jambes et de ses fesses.
De plus maman écarte légèrement les jambes ; elle est magnifique comme cela.

Mais d’un coup, une chose me marque et me fait bouillir le sang.

La marque sombre du string bleu de maman a disparu.
Je regarde mieux et puis je n’ai plus aucun doute :

maman a enlevé son string et se tient devant sans rien dessous ses vêtements.

Aussitôt je me mets à bander très dur et je veux en avoir le coeur net.
Je retourne sans un mot dans la sdb car pour moi si elle l’a enlevé c’est forcement ici puisque je ne l’ai pas quittée des yeux sauf une fois à la station service mais je sais qu’elle le portait encore car je l’ai vu sur elle à la descente de voiture devant l’hôtel.

Je fouille les tiroirs, tous vides ; elle l’a donc enlevé quand j’étais au wc.

Je suis comme fou ; quand je reviens de la sdb, ma mère est assise sur la terrasse et téléphone à mon père pour lui dire que nous sommes arrivés.

Discrètement, j’ouvre les tiroirs mais là encore, vides

Je me pose sur le lit pour me demander où elle l’a mis quand tout à coup je le vois là devant moi dépassant du sac à mains de ma mère.
Enfin je vois un bout de tissu bleu dépasser plus exactement.
Regardant ma mère, qui cette fois est debout mais me tournant le dos vers la plage
je décide de m’approché du sac à main ; et d’un coup je le prends.
Un petit coup d’oeil à ma mère, voir si elle est encore au tél et dos tourné
comme elle l’était, j’ouvre le sac et là se trouve ce fameux string.
Elle l’a donc enlevé pendant que j’étais au wc.

Je commence à le toucher et mon érection est de plus en plus violente.

Puis mes doigts passent au niveau de l’entre cuisse et je remarque qu’il est mouillé ;

ma mère a donc mouillé !!

……
Nono 7860

 

Une mère et son fils en vacances.. dans Histoires Inceste mini_lignes002

Delectation vous présente des textes et Photos.

Avez-vous apprécié le choix que nous avons fait de cette Composition  ?

Nous ne sommes pas auteur de ces textes ou de ces images, mais envisageriez-vous un don de quelques euros en gage du temps passé à leur choix, à leur sélection, et à leur présentation par mise en ligne sur ce Site ?

webmaster_fleches003d dans Histoires Inceste aidez_over10d51 ( 5 € )

super2047b

mini_lignes002

Nous recherchons les Auteurs de certains des Textes Erotiques qui nous parviennent SANS SIGNATURE.

Merci aux Auteurs de ces textes qui se reconnaissent de se faire connaitre  afin que nous mentionnions leur signature au bas de leurs Récits et leur site sur notre Page D’accueil.

En cas de désaccord sur la publication de leur textes, il suffira de le préciser dans le Formulaire de Contact ci dessous, ces textes seront immédiatement retirés.

mini_lignes002

 



8 commentaires

  1. Anonyme 13 avril

    Je veux lire la suite s.v.p.

  2. Eric 29 juin

    Oui. La suite svp. Les textes bien écrit sont rares

  3. Min 16 juillet

    On peut savoir pourquoi bt vous postez vos fantaisies racistes et anales ln sur le mur de mon blog dédié à SEWER et la sexualité des enfants NecroPedoSadoMaso ql ? Vous disposez de votre propre espace wbuq où vous pouvez diffuser vos éjaculations verbales, alors profitez-en allègrement, mais respectez l’espace des autres sur la toile. Merci. aizh Vive Hitler.

    fnfwo

  4. Camille Boguet 8 septembre

    Nous nous sentons frustrés, il nous faut la suite, ce serait super, faites quelque chose SVP, c’est important ( faites écrire une suite, par un autre auteur, il me faut la suite, je vous en prie) merci!! La faire écrire par un autre écrivain, ce serait super, merci beaucoup….

  5. Camille Boguet 2 octobre

    Nous attendons toujours la suite! Ce serait super, merci

  6. Nobel 3 novembre

    Ba, moi aussi j’attend la suite

  7. patrickcoplice 22 janvier

    Hum j’aime ce jeu

  8. bernard chassonnaud 11 avril

    oui texte bien ecrit qui donne vraiment envie de connaître la suite ……..

Laisser un commentaire

Gigapass - 1900 Gigas porno... |
Doc Gyneco |
dessousportes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | felicia's universe
| HOLLY VALENTEEN : libertine...
| Video porno a gogo